Qui devrait avoir la permission « gestion de la clinique » ?

La personne responsable du personnel administratif: le directeur de la clinique ou le directeur-adjoint, par exemple.